Des médecines ancestrales aux médecines quantiques, des réponses à nos fragilités

0
723
Reportage de Marcela Feraru
OEuvre Ithurria pour l’enfance handicapée a été créée en 2000 et un an plus tard, en 2001, reconnue d’utilité publique. La fondatrice, Béatrice Bonin, a pris cette initiative à la suite d’un accident dramatique qui rendit sa fille tétraplégique. Un vaccin inoculé sans l’accord de ses parents a eu comme résultat la perte de ses fonctions motrices. « Son souhait, tel que l’a exprimé notre fille, est que nous aidions les enfants dans son cas. »
L’oeuvre Ithurria travaille pour la protection de l’enfance handicapée et son droit au respect, à l’évolution vers une plus grande mixité, à la prévention des handicaps et fragilités et à l’aide à la guérison.
Depuis 2011 ses membres se consacrent à l’organisation du Symposium International de la recherche pour le handicap et la fragilité – le FIED, Forum International Être et Devenir. Ce Symposium doit permettre de constituer les bases du futur Pôle de Recherche International de projet « Ithurria ressort », qui se veut un Comité de chercheurs internationaux travaillant de près ou de loin sur la recherche quantique. Ils trouveront ici un lieu d’échange et les moyens de mettre en commun leurs expériences, les résultats de leurs travaux et de générer de nouveaux axes de recherche.

Oeuvre Ithurria pour l’enfance handicapée a organisé, fin novembre, un Symposium International de la recherche pour les handicaps et fragilités qui devient désormais Forum International Être et Devenir.

L’evènement a réuni à l’Espace Bellevue de Biarritz des grands noms de la science, de la recherche quantique, de la médecine – ancestrale, alternative, environnementale, holistique, du développement personnel et de la psychologie.
Le thème proposé « Des médecines ancestrales aux quantiques : des réponses à nos fragilités ». Parmi les invités de marque, le professeur Ervin Laszlo, le docteur Jean Pierre Willem, James Redfield, Guy Corneau, le docteur Yves Réquéna, Kiran Vyas…
Des conférences et des ateliers se sont succédés tout un weekend, sur l’Ayurveda, la médecine chinoise, tibétaine, des Chamans, Samadeva, essénienne ou quantique. Les participants ont pu visiter aussi une exposition d’Art ancestral du Tibet et d’Art contemporaine et un Salon multiculturel et de produits de bien-être naturels.

>

NO COMMENTS