10 remèdes exceptionnels à l’époque de Jésus

0
1532

1- L’ENCENS: L’OFFRANDE MAGIQUE

Une des offrandes que les mages ont apportée en hommage au nouveau-né, Jésus, c’est l’encens. L’encens était utilisé à l’époque comme remède universel pour la prévention des infections et était apprécié pour ses capacités antiseptiques, anti-inflammatoires et analgésiques. L’historien et botaniste romain, Pline l’Ancien, recommande l’encens en cas d’empoisonnement à la Pruche. On croyait aussi que l’encens serait efficace en cas de problèmes digestifs et pour traiter les angines, la fièvre, la toux mais aussi pour régénérer les cheveux, la beauté de la peau et pour renforcer les gencives. Cette résine spéciale est, d’ailleurs, sécrétée par l’arbre Boswellia, originaire du Moyen-Orient, pour réparer ses « blessures » dans l’écorce.
L’essence de l’encens dispose d’une énergie Yin capable de guérir, en facilitant le nettoyage énergétique et spirituel, mais a aussi des effets extraordinaires dans les affections des voies respiratoires, dans le traitement de la bronchite et de la laryngite. La médecine moderne, après des recherches approfondies atteste les qualités exceptionnelles de l’encens. Les chercheurs parlent d’un possible adjuvant dans le traitement de certains cancers, des colites ulcéreuses, de la maladie de Crohn, dans le traitement de l’anxiété, de l’asthme, etc.

>

NO COMMENTS