Soigner aussi vos animaux… au naturel !

0
884

On peut soigner nos animaux aussi par les plantes, grâce à des remèdes naturels.
Homéopathie, phytothérapie, acupuncture, fleurs de Bach…
Nos grandes mères le savaient déjà. Voilà quelque conseils. 

Prise en charge des allergies

Les médecines « alternatives » donnent de bons résultats pour des problèmes d’allergies et peuvent permettre des guérisons sans recours aux corticoïdes.
Il y a des vétérinaires qui pratiquent ce type de médecines naturelles.
Si votre vétérinaire traitant n’a pas lui-même été formé à ce type de médecines, il pourra vous orienter vers un confrère, car il faut éviter l’automédication au même titre que pour les humains !
N’utilisez jamais un produit à bases de plantes sans vous être assuré au préalable de son innocuité sur votre chien ou sur votre chat.

L’homéopathie : du mal des transports aux troubles respiratoires

Présentés sous forme de gouttes ou de granules, les médicaments homéopathiques peuvent être administrés directement dans la bouche et dans l’aliment ou l’eau de boisson de votre animal. Les dilutions seront choisies par votre vétérinaire.

L’homéopathie peut traiter différentes affections : du mal des transports aux troubles urinaires ou respiratoires. Elle est efficace pour des affections dermatologiques (dépilation, prurit) liées à une infestation parasitaire, en complément d’un traitement antiparasitaire approprié. Elle peut soulager aussi un animal âgé qui souffre d’arthrose ou d’insuffisance cardiaque.
Comme nous l’avons déjà montré dans notre dossier consacré aux troubles d’automne, l’homéopathie traite des individus et non des maladies. Deux animaux affectés de la même pathologie ne seront pas soignés forcement de manière identique.

Pour lire la suite
– La phytothérapie contre l’insuffisance hépatique ou l’arthrose

– Rééquilibrer les énergies avec l’acupuncture
– Les fleurs de Bach contre les états émotionnels négatifs
– Vermifuges naturels pour chiens et chats

achetez l’article
0,99 €
dans notre boutique ViaPraetoria

 

NO COMMENTS