Le danger est sur nous : «  les vêtements qui tuent »…

0
845
Vêtements toxiques Thérapies Complémentaires
Vêtements toxiques Thérapies Complémentaires

Nos Vêtements : un danger toxique

par Chantal Raveau 

Les substances chimiques nocives sont partout, autour de nous, dans l’eau, dans nos aliments, dans nos produits d’entretien, nos cosmétiques ; nous le savons… En revanche, nous ignorons que les vêtements véhiculent une grande quantité de substances toxiques. La peau, qui a vocation à protéger notre organisme des agressions extérieures, est en toute première ligne, en contact avec des vêtements souvent « dangereux ».

Notre peau, cette barrière est franchissable par la cohorte des produits chimiques utilisés dans les différentes étapes de fabrication du vêtement depuis la culture ou l’élevage pour les fibres naturelles jusqu’au comptoir du magasin de vente en France ou en Europe.

La peau, une barrière certes solide mais…

Plus précisément, la peau est formée de trois couches successives : l’épiderme, l’hypoderme et le derme. L’épiderme, au contact de l’air, comprend quatre couches : la couche cornée, extérieure avec ses cellules mortes que l’on élimine par peeling, la couche granuleuse avec les kératocytes contenant la kératine (d’où son nom), la couche de Malpighi qui représente la partie la plus importante de l’épiderme et enfin la couche basale avec les mélanocytes qui contiennent la mélanine assurant la protection contre les UV.

Aussi, la peau soumise au quotidien à de nombreuses agressions n’a pas le temps de se reconstituer en une barrière solide pour s’opposer comme elle le devrait aux produits « attaquants ». Ils migreront dans le sang, dans la lymphe, les cellules graisseuses pour certains, dans le système endocrinien, le système nerveux pour d’autres. N’oublions pas que cette capacité d’absorption est mise en œuvre pour la consommation de certains médicaments et bien sûr pour l’emploi des cosmétiques.

De la fibre aux vêtements un parcours toxique.

pour lire la suite, achetez l’article pour 0,99 dans notre boutique Thérapies Complémentaires

NO COMMENTS