La conscience globale, dépositaire de notre mémoire collective depuis la nuit des temps

0
1085
Conscience Globale Thérapies Complémentaires
Conscience Globale Thérapies Complémentaires

La conscience Globale : Notre mémoire collective

Par Marcela Feraru

L’idée d’un «champ commun de conscience» qui nous relie les uns aux autres fait l’objet de recherches à l‘Université de Princeton (New Jersey).

Le professeur Roger Nelson dirige ce projet, appelé Global Consciousness Project et les données qui ont été recueillies pendant 17 ans semblent démontrer l’existence de ce champ. Ervin László, philosophe des sciences, l’appelle « champ akashique » (comme « Akasha » en Sanskrite), avec une définition plus large: l’origine de tout! Des détails sur les travaux de ces deux géants de la pensée moderne, dans les interviews publiées plus loin.

Dans le même sens, Patrick Drouot, physicien, neuro-physicien, spécialiste des sciences cognitives à Columbia University de New York, travaille sur l’expérimentation des états d’expansion de conscience et des nouvelles thérapies quantiques. Il a développé une synthèse entre les nouvelles découvertes de la physique post-quantique et les grandes traditions de l’humanité. Patrick Drouot parle de conscience quantique, de spiritualité planétaire, d’intelligence du cœur et de co-création du monde de demain.

«La conscience non-locale», c’est le terme utilisé par le cardiologue néerlandais Pim Van Lommel qui a mené la plus grande étude sur les expériences de mort imminente (EMI). Son livre, Consciousness beyond Life. The science of the near-death Experience est un best-seller et vient d’être publié en France par les éditions Dunod sous le titre Mort ou pas ? Les dernières découvertes médicales sur les Expériences de Mort Imminente. «Selon les concepts médicaux actuels, il est impossible d’être conscient lors d’un arrêt cardiaque, lorsque la circulation et la respiration ont cessé. Cependant, lors d’une période d’inconscience due à une crise potentiellement mortelle, comme un arrêt cardiaque, les patients parlent de l’apparition paradoxale d’une conscience augmentée, vécue dans une dimension dépourvue du concept conventionnel d’espace-temps avec ses fonctions cognitives, ses émotions, son identité propre, sa mémoire depuis l’enfance et parfois même ses perceptions (non sensorielles) en dehors et au-dessus de leur corps sans vie.» – nous a-t-il déclaré.

Très connu par le public français, Jean-Jacques Charbonnier, médecin-anesthésiste-réanimateur renforce les conclusions de son confrère néerlandais. Son expérience s’est enrichie pendant plus de 20 ans auprès de personnes qui, plongées dans les limbes d’une dimension inconnue, parviennent parfois à revenir à la vie après avoir traversé une expérience bouleversante. Ses hypothèses portent sur l’existence d’une conscience intuitive indépendante du cerveau.

Pour lire la suite achetez le magazine Thérapies Complémentaires dans notre boutique Via Praetoria/MediaFactoryParis ici

NO COMMENTS